Salman Al-Farisi (compagnon du prophete)

Extrait de  » Les compagnons du prophète » de Messaoud Abu Usama

 » Et les jours passèrent, notre pieux compagnon, devenu un venerable vieillard aux cheveux et à la barbe blanchis par le temps, s’appretait à rejoindre le bien aimé Muhammad (صلى الله عليه و سلم ) et ses compagnons dont l’absence lui pesait. Et pourtant, le voila qu’il pleurait sur son lit de mort. A Sa’d qui lui demandait les raisons de son chagrin, alors que le Messager de Dieu est mort satisfait à son egard, il repondit: »Par Dieu, je ne pleure pas parce que je crains la mort ou que j’aime la vie. Mais je me suis souvenu de ce que le Messager nous a dit: « Que chacun de vous ne prenne de la vie ce que prend un voyageur comme provisions. » Or, me voilà entouré de toutes ses richesses. »

Sa’d dira:  » Je regardai autour de moi et je ne vis qu’une grande ecuelle et un recipient pour les ablutions. »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Le livre d'Urantia. Vidéo. ... |
PUERI CANTORES SACRE' COEUR... |
elmoutahajiba |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ecrire sans censures !
| FIER D'ÊTRE CHRETIEN EN 2010
| Annonce des évènements à ve...